25 septembre 2017

 

Des pilotes brillants en course

 

mais une frustration énorme à l'arrivée

 

L'écurie Panis-Barthez Compétition repart du Circuit de Spa avec l'énorme satisfaction du travail accompli par ses pilotes mais aussi avec la grosse déception de ne pas avoir franchi l'arrivée à une place à la hauteur du talent du pilotage en course. En LMP2, placé 7ème sur la grille, Timothé Buret au volant de sa Ligier JS P217 #23 a réalisé un départ de haut vol en gagnant 3 places dès le 1er virage et en pointant en tête pendant le plus grande partie de son relais avant qu'un souci de ravitaillement, lors de la passation de volant à Fabien Barthez, ne vienne gâcher la fin de la course et annule toute chance de monter sur le podium. L'équipage Berthon/Barthez/Buret devra se contenter de la 9ème place.

 

Olivier Panis - Team – principal : « En premier lieu je veux féliciter très chaleureusement les 6 pilotes qui ont fait un travail remarquable pendant tout le week-end. Je suis vraiment désolé que l'équipage de la LMP2 n'ait pas été récompensé de ses efforts à cause de problèmes techniques. Bravo à Michelin pour leur investissement à nos côtés tout au long de cette saison et de l'évolution grandissante des pneus qui ont été super performants, nous aurions tant voulu les associer à un beau résultat à Spa. Je suis terriblement déçu de ne pas voir affichés de beaux résultats tellement mérités. Nous nous tournons désormais vers la dernière épreuve de la saison avec la ferme volonté de montrer officiellement la qualité du travail des deux équipages. »

 

Timothé Buret - Pilote LMP2 - Ligier JS P217 #23 : « J’ai pris un bon départ, passant de la 7ème place à la 4ème. J’ai réussi à garder ma position dans un premier temps et j'ai attaqué par la suite. Nous avons bien géré les safety car au niveau de notre stratégie et j'ai pris la tête de la course que j'ai conservé jusqu'à mon retour au stand pour mon refuel. Je suis aussi content de voir que les pneus Michelin ont bien progressé et que nous avons maintenant une dégradation similaire aux Dunlop. Nous avons réussi à faire deux relais et demi avec le même train, c’est très encourageant. Pour ma part, j’ai pris beaucoup de plaisir dans la voiture pendant près de deux heures et me retrouver en tête pour la première fois de la saison m’a boosté. Nous allons continuer à travailler en vue de la prochaine course et réussir à décrocher ce podium ! »

 

Nathanaël Berthon - Pilote LMP2 - Ligier JS P217 #23 : « Timothé a effectué un super départ et a caracolé en tête très longtemps : tous les espoirs étaient alors permis de décrocher le podium d'autant que la voiture était au mieux du week-end comparativement aux essais et qualifs. Un souci lors du ravitaillement nous a rétrogradé à la 9ème place lorsque Fabien a pris son relais, ne l'empêchant pas de faire un super travail avec la constance qui le caractérise. Je suis entré en piste à un peu plus d'une heure de la fin de course à la 10ème position. La voiture était très performante par rapport aux autres ce qui m'a permis d'afficher le meilleur temps en piste sur plusieurs tours lors de mon relais et passer finalement la grille d'arrivée à la 9ème place. Bien sûr que nous avons une grosse frustration de ne pas finir mieux car tous les éléments étaient réunis pour espérer ramener une coupe. La réaction de l'équipe technique et les améliorations vont vraiment crescendo au fil de la saison tout particulièrement sur la compréhension des Michelin et notre équipage a su s'adapter en pilotage pour garder les pneus le plus possible. Notre détermination est néanmoins intacte et nous allons tout faire pour terminer la saison en beauté au Portugal. »