Communiqué de Presse - 17 décembre 2017

 

 

A mi-saison, l'envie de performer est grandissante pour le pilote Mécénat Chirurgie Cardiaque

 

 

En arrivant sur le circuit du Pas-de-la-Case Grandvalira en Andorre ce vendredi, Timothé Buret savait que la lecture de la piste serait complexe avec ce tracé très rapide et qui plus est, avec une météo qui s'est avérée particulièrement sévère, les chutes de neige pratiquement constantes rendant quasiment nulle la visibilité en course.

 

 

Lors de la 1ère journée, le pilote Mécénat Chirurgie Cardiaque se plaçait à la 6ème place sur la grille de départ et parvenait à conserver sa place lors du passage du drapeau à damiers à l'issue d'une course riche en actions.

 

 

Le lendemain, un peu moins à l'aise en qualifications, le Montpellierain partait 9ème de la course 2, mais les multiples rebondissements tout au long de l'épreuve combinés à sa détermination à rallier l'arrivée lui permettent d'afficher la 6ème place à l'issue de la finale.

 

 

Timothé Buret – Andros Car #9 Mécénat Chirurgie Cardiaque : "Ce fût un week-end assez mitigé car avec mon esprit de compétiteur, j'ai encore un peu de frustration de ne pas figurer dans le peloton de tête au niveau des résultats. J'ai néanmoins conscience que cela est logique car je suis en apprentissage dans cette nouvelle catégorie. En Andorre, j'ai pris beaucoup de plaisir sur cette piste car elle a la particularité d'être très rapide avec beaucoup d'angles et de dérive . Les qualifications étaient difficiles mais nous avons vécu deux courses très mouvementées avec de nombreuses actions et dépassements. Dans ces épreuves, il faut savoir être un peu opportuniste tout en conservant l'esprit sportif. Je commence à acquérir de la régularité et ma compréhension grandissante devrait me permettre, lors des prochains meetings de gagner en vitesse et tenter de grappiller des places au tableau final. Ce week-end, j'ai définitivement intégré le fait que la météo était un paramètre déterminant à gérer car lorsque nous avons beaucoup de neige, les voitures qui nous précèdent la soulèvent et rendent la visibilité pratiquement nulle. A cet instant, l'excitation est à son summum car lorsque que l'on rentre dans une courbe, sans repères, sans savoir comment on va sortir, on a grosse une montée d'adrénaline ! A mi-saison de cette 1ère expérience en Enedis Trophée Andros Electrique, je réalise que, comme en endurance, mon envie de performer est la même car ce type de pilotage est vraiment difficile mais je la vis avec une pression un peu moins lourde sur mes épaules d'autant que mon engagement a  une connotation particulière en portant les couleurs de Mécénat Chirurgie Cardiaque. A ce propos, je remercie d'ores et déjà les premiers donateurs qui ont rejoint mon opération de collecte #1COEUR-1TIM  dont l'objectif est de réunir 12.000 euros pour sauver un enfant à la fin de la saison. "

 

 

Epreuve 1 vendredi 15 décembre :

 

- Qualifications : P6 / Finale: P6 / *Classement Course : P6

 

 

 Epreuve 2 samedi 16 décembre :

 

- Qualifications : P9/ Finale : P6 / *Classement Course : P8

 

 

  Classement général : 125 points – 9ème

 

 

*(les manches qualificatives attribuent 75% des points de la course et les finales 25%)

 

 

Prochaine épreuve : Isola 2000 les 12 et 13 janvier 2018.

 

 

Revivez le Trophée Andros en images sur le site  de La chaîne l'Équipe dans le menu replay.